RacingForPoland: Corrida à Jarama

> <
Photo

image257 image257 image257 image257 image257 image257 image257 image257 image257 image257 image257 image257 image257 image257

07.09.17 | 2017

 

Après une préparation progressive en tests privés et dans le simulateur de la Campos Academy, RacingForPoland est arrivé sans prétention sur le célèbre circuit madrilène de Jarama pour y parfaire sa préparation en vue de 2018.

Notre Lmp3, qui a terminé d'endosser ses "peintures de guerre" seulement dans son box espagnol, s'est avérée jolie et rapide.

PHOTOS > Decouvrez la en détails ICI

A3SR-SR-2017-RacingForPoland-P3-Jarama-24A3SR-SR-2017-RacingForPoland-P3-Jarama-81

Un set-up de n'Race efficace mis en musique par des mécaniciens de qualité, le tout lié à un sérieux travail d'analyse du pilotage par François Gagneux notre Ingénieur et Julien Gerbi notre Coach, ont permis d'emblée de démontrer une étonnante compétitivité de la Ligier n°95.

Le curieux contact d'un "pilote fantôme" venu percuter l'arrière de notre Ligier lors des essais libres ainsi écourtés, un drapeau jaune juste au moment où Stefan passait son train de pneus neufs en qualification et un accrochage inévitable bien involontaire d'un pilote en perdition lors du premier tour de course n'ont pas entamé notre optimisme face à l'adaptation rapide de notre équipage rouge et blanc couronnée par une 6ème place sur la grille.

 

Stef: "Nous avons beaucoup appris lors de ce week-end espagnol. Notre évolution, notre niveau sont le fruit d'une écoute, d'une analyse et d'une implication d'équipe très pro de tous les instants.Fier de faire partie de ce programme aux couleurs de la Pologne"

A3SR-SR-2017-RacingForPoland-P3-Jarama-166A3SR-SR-2017-RacingForPoland-P3-Jarama-207A3SR-SR-2017-RacingForPoland-P3-Jarama-166

Tomasz: "Mon travail préalable dans le simulateur m'a beaucoup aidé.
Je suis satisfait de ma progression car j'apprends à chaque tour en comprenant les points à améliorer, et ceci en plus dans une belle ambiance. Dommage que les circonstances indépendantes de notre responsabilité nous ont privé du roulage des 4 heures de course que nous espérions!"


Tomasz Blicharski s'est amélioré pas à pas au fur et à mesure du week-end d'une façon consistante et professionnelle pendant que Stefan Romecki, qui connaissait la piste, y a retrouvé ses marques et a "fait le travail" en qualif et lors d'un superbe départ, comme à son habitude.

Nous avons vécu un premier week-end de course positif qui promet de belles choses pour la suite, ce qui n'a pas échappé à nos fans qui, des quatre coins de la planète, nous ont encouragés et soutenus dans ces bons et moins bons moments espagnols.

 

Olivier VIROLLE (team manager N’RACE) : "Nous abordions ce premier week end de course avec pas mal d’inconnues : nouvelle voiture, nouvel équipage, nouveau circuit… Je dois dire que le résultat est plus que satisfaisant. L’équipage Blicharski/Romecki a progressé tout au long du week end. Aidé de l’équipe de mécanicien et de l’ingénieur N’RACE, Stefan a réalisé une très belle qualification avec un potentiel d’amélioration de 5 dixièmes le plaçant aux tout premiers plans, tandis que Tomasz progressait de plus de 4 s pendant les essais libres, le positionnent parmi les meilleurs gentlemen.
Sans le malheureux accrochage du début de course ou Stefan se fait littéralement harponné par la voiture de Duqueine en perdition, c’est bien un podium pour une première course qui était envisageable.
Hâte de revoir l’équipe et de continuer à travailler pour 2018 qui sera , j’en suis sur, couronnée de nombreux succés."

 

Notre bolide blessé sera vite remis sur roues par l'équipe n'Race et nous reviendrons plus forts, plus rapides pour un avenir vers le haut

 

Julien GERBI (Directeur Campos Academy): "Jarama étant un circuit technique et compliqué, nécessitant beaucoup de confiance et ne permettant aucune erreur, je suis d’autant plus content des performances de Tomasz et Stefan.
Pour une première fois dans la LMP3, Stefan a démontré une très bonne vitesse de pointe, se montrant capable de lutter pour le haut du tableau. Tomasz a progressé à grands pas durant tout le week-end et a pu se placer parmi les gentlemen les plus performants en qualifications. Malheureusement, l’accident du départ a ruiné nos chances de voir leur rythme en course, et nous devrons patienter la prochaine manche pour travailler cela. Globalement, ce premier week-end avec Racing For Poland a été positif, mais surtout très encourageant pour le futur."

 

            

Prenez contact !

Prêts à soutenir nos sportifs avec nous ?

Trouvez-nous sur FB

© Romecki